ENTRETIEN

Le piano est un instrument délicat qui exige un entretien professionnel régulier pour l’accord et le réglage de l'instrument. L'accord a pour but l’ajustement de chaque note par la tension des cordes. Chaque corde du piano est tendue à 90kg mais elle se détend à l’usage, ce qui a pour effet un décalage de ton. Les cordes doivent êtres retendues une ou deux fois par an. Le réglage touche quant à lui tout le mécanisme, le clavier et les mouvements des pédales. Pour un piano à queue en particulier, un bon réglage est indispensable. Les performances d’un piano dépendent largement de la précision du réglage.

 

NE POSEZ RIEN SUR VOTRE PIANO

Un objet lourd laissé sur votre piano produira un effet d’atténuation de la tonalité ainsi que des vibrations. Même si un bouquet de fleurs vous semble décoratif, songez aux dégâts qu’il pourrait causer s’il était renversé. Les parties métalliques risquent d’être attaquées par la rouille et l’action des marteaux peut être altérée. Pour éviter ces incidents, ne posez aucun objet sur votre piano, excepté la partition ou le métronome.

NETTOYAGE DU CLAVIER
Le clavier doit être essuyé régulièrement avec un chiffon sec et doux. N'utilisez jamais d'alcool qui pourrait craqueler les touches. Si le clavier est très sale, nettoyez-le avec un chiffon bien essoré trempé dans une solution d'eau savonneuse. N'utilisez jamais ce chiffon pour essuyer la surface du meuble. 

 

METTEZ VOTRE PIANO A L'ENDROIT OU IL RÉSONNERA LE MIEUX
Il faut installer votre piano dans une pièce où l'acoustique est bonne pour éviter des phénomènes de décalage sonore ou d'écho. La pièce idéale pour votre piano est celle où tous ses sons sont rendus fidèlement. 

ATTENTION A LA SÉCHERESSE
Si un haut degré d'humidité pose des problèmes, une sécheresse excessive en pose d'autres parfois plus difficiles encore à résoudre, notamment quand la climatisation crée une atmosphère artificiellement déshumidifiée. Dans une région naturellement sèche, le piano possède une humidité inhérente suffisamment grande pour ne subir aucun dommage. Néanmoins, si l'air est trop sec, les parties en bois et les éléments en feutre se rétréciront. Dans les cas extrêmes, la table d'harmonie, les joints et d'autres parties semblables se détacheront même si elles ont été soigneusement fixées. Des pièces se déformeront légèrement, les chevilles se desserreront, et le piano perdra l'accord. Pour éviter une trop grande sécheresse, faites pousser des plantes vertes dans la pièce où se trouve votre instrument ou utiliser un humidificateur.

 

ÉVITEZ LES CHANGEMENTS BRUSQUES DE TEMPÉRATURE
Quand une pièce froide est brusquement chauffée, l'humidité subitement condensée se déposera sur les parties métalliques et sur les cordes, apportant la rouille. Le feutre absorbera l'humidité et sa fonction réduite amoindrira la résonance. Faites particulièrement attention à cela lorsque vous transportez votre piano dans une région septentrionale ou dans une pièce d'un immeuble en béton où l'air est confiné.

 

COMMENT ÉVITER L’HUMIDITÉ EXCESSIVE 
Il y a des points essentiels que vous devez observer dans l'entretien général de votre piano. Par temps couvert ou pluvieux, fermez les fenêtres de la pièce. Assurez-vous d'avoir bien refermé le dessus du piano. 
 

ATTENTION A L’AÉRATION
Les pianos exigent une bonne aération. Si celle-ci manque ou est mal répartie, un piano peut subir des dommages importants. Le meilleur emplacement pour votre piano est au centre d'une pièce ou contre un mur séparant deux pièces.
Si possible, évitez de l'installer contre un mur extérieur où les conditions atmosphériques affecteraient sa qualité tonale et sa sonorité. Si toutefois il n'y avait pas d'autre possibilité, veillez à ce qu'il y ait une bonne aération.

ATTENTION AUX FENÊTRES
Essayez de ne pas placer votre piano près d'une fenêtre. Le meuble doit être protégé contre les rayons directs du soleil, et contre les brusques changements de température. 

ATTENTION A LA CHALEUR 
Tenez votre piano à l'écart de toute source de chaleur telle que radiateurs ou ventilateurs d'air chaud. Ces appareils pourraient endommager son mécanisme. Assurez-vous que le rayonnement de la chaleur ne soit pas dirigé vers le piano.

DE BONNES CONDITIONS, POUR UN MEILLEUR SON
Votre piano fonctionnera à la perfection et aura une tonalité optimale si la température et l'humidité de la pièce sont contrôlées. En général, une humidité relative de 50 à 60% est idéale pour un piano. Fabriquées en bois, en feutre ou en tissu, la plupart de ses pièces sont très délicates. Si elles ne sont pas bien entretenues, elles seront facilement endommagées.